www.openmairie.org | demo.openmairie.org | docs.openmairie.org | communaute.openmairie.org
Vous êtes ici : Accueil Actualités France 3 journal télévisé régional du 25 Janvier 2017 : Arles et les logiciels libres

France 3 journal télévisé régional du 25 Janvier 2017 : Arles et les logiciels libres

Depuis 2003, la ville d'Arles s'est engagée dans le logiciel libre et a développé une quarantaine de logiciel "métier" qu'elle a déposé sur la forge publique de l'ADULLACT

France 3 journal télévisé régional  du 25 Janvier 2017 : Arles et les logiciels libres

logo france 3

" Notre expérience sur le logiciel libre a débuté fin 2003 avec la rencontre du proviseur du lycée Pasquet d'Arles qui avait initié avant nous cette démarche dans son établissement et qui avait réalisé des économies impressionnantes.

Notre premier projet sur la gestion des listes électorales (openElec) est l'occasion pour nous de se familiariser avec les outils du libre et les méthodes collaboratives de développement. Cela constitue une première expérience réussie et openElec va remporter les « trophées d'or du libre » en 2006. C'est le début de la communauté openMairie. 

La ville adhère alors en 2005 à l'ADULLACT (association des développeurs et utilisateurs de logiciels libres dans l'administration et les collectivités territoriales)." F.R

 

 

france 3 provenceVidéo du journal télévisé régional du 25/01/2017

" Ensuite, nous avons mis le logiciel libre au centre de nos objectifs dans le projet de service 2006-2009 de la DSIT (Direction des systèmes d'information). Le logiciel libre peut nous permettre en 5 ans d'économiser 780.000 € d'acquisition de logiciels propriétaires.

En l'absence de logiciel libre « métier » nous permettant de réaliser ces économies, nous avons développé une trentaine d'applications durant la période 2006-2012 qui ont toutes été déposées en licence libre sur la forge de l'ADULLACT par la ville d'Arles

A mi parcours, fin 2008, le bilan est satisfaisant, nous estimons notre économie en acquisition logiciel à 410.000 €. Certains de nos projets sont diffusés dans des centaines de collectivités. Ils sont aussi améliorés par des collectivités et des entreprises de logiciels libres : openElec, openCourrier, openADS (anciennement openFoncier), openResultat ... deviennent des logiciels faisant référence dans leur domaine. 

Depuis 2013, nous orientons notre système d'information vers les standards ouverts de manière à permettre l'inter opérabilité des logiciels. Notre objectif est de maîtriser nos données et nos contenus et de construire des applications qui répondent aux besoins des services mais qui soient aussi communicantes avec le système d'information de notre organisation.

Nous bénéficions des apports et des expériences des autres collectivités et entreprises avec lesquelles nous partageons nos savoirs faire notamment autour du projet communautaire openMairie (atReal, ville de Marseille, ville d'Aubagne, ville d'Arles, Apitux …)

Ces expériences et ces échanges nous enrichissent et nous permettent de maintenir une bonne qualité de service et une forte motivation des agents impliqués dans le projet « logiciel libre » de la ville d'Arles. ". F.R

 

 

 

Actions sur le document